Actualités

Accueil Actualités [PORTRAIT] Thomas, Chef de Projets machines neuves du département Équipements Process

[PORTRAIT] Thomas, Chef de Projets machines neuves du département Équipements Process

Nouvel épisode de la série [PORTRAIT] de STERIGENE, focus sur les métiers qui composent et font la réussite de notre entreprise.

 

Chef de Projets machines neuves du Département Équipements Process de STERIGENE, fonction occupée par Thomas Flamant, retour sur son entrée chez STERIGENE, sa formation, son expérience, ses missions et perspectives d'évolutions.

Portrait Chef de projets équipements process

 

Thomas Flamant

Chef de Projets machines neuves

Département Équipements Process

 

 

Bonjour,

Je suis Chef de Projets machines neuves au sein du Département Équipements Process. J'ai fait mes premiers pas chez STERIGENE il y a maintenant 2 ans et demi dans l'agence de Brignais, en région lyonnaise. Mon poste me permet de développer des compétences dans plusieurs domaines puisque je me retrouve confronté à des missions toujours différentes, que ce soit au point de vue des machines installées, de la dynamique client mise en œuvre ou des spécificités du projet.

/ Ta formation ?

Je viens d'une formation ingénieur en procédés industriels de l'Université de Technologie de Compiègne. Mon stage de fin d'études m'a amené vers le monde de la pharmaceutique, dans les laboratoires de développement et d'industrialisation de procédés de production. Finalement, la diversité des process et problématiques rencontrées m'ont conforté dans ce domaine.

/ Tes expériences ?

Après mon stage chez Sanofi, à Sisteron, j'ai poursuivi sur le site d'Aramon. Ce passage dans un grand groupe pharmaceutique m'a permis de prendre conscience que la flexibilité et l'adaptabilité d'une entreprise à taille humaine sont des critères très importants pour moi.

/ Tes missions ?

Je gère l'interface entre nos clients et nos fournisseurs au quotidien à la fois au niveau technique pour la fabrication des équipements process suivant un cahier des charges client et l'adaptation aux besoins spécifiques d'un projet, et au niveau des interfaces entre les différents acteurs du projet. Cela va donc de la commande client jusqu'à la qualification de l'équipement sur site en passant par la réception machine, la livraison et la mise en service.

/ Et demain ?

Demain, j'aimerais continuer à gérer des projets en équipements process de grandes envergures, en France ou à l'étranger et participer au développement de l'activité du service Projets via l'agrandissement des équipes et l'évolution de la communication entre tous les services connexes.

Merci Thomas pour cet éclairage sur ton métier ! Rendez-vous au prochain focus métier de notre série [PORTRAIT]